Il fait beau la vie est belle dans le jardin de mon Cœur
Je vous souhaite la bienvenue sur mon site,
J’aimerais vous faire partager ma passion à travers des poèmes. Ici vous trouverez une sélection de textes qui m'ont été envoyés ainsi que ceux de ma composition.
Je précise que je ne me considère pas comme un grand poète seulement un auteur sans prétention et sans aucune certitude de talent. Ce que j'espère avant tout c’est la rencontre et votre curiosité Alors, Si ce site vous dit inscrivez-vous pour que ce lien, virtuel, devienne un prélude à l'émotion et à la création avec une source qui se trouve dans vos plumes à travers votre sensibilité.
Amitié poétique le créateur du site bruce55

Il fait beau la vie est belle dans le jardin de mon Cœur

Espace réservé aux âmes poétiques qui souhaitent partager leurs textes. C'est également l'endroit où les échanges et les partages sont ouverts pour simplement faire connaitre vos textes : alors, soyer les biens venues
 
GalerieAccueilPortailFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Paris, Annette...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aventador

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 28/05/2014
Age : 44

MessageSujet: Paris, Annette...   Dim 8 Juin - 2:17

Paris, Annette...



Je ne joue plus à la marelle. Annette a ébréché les faïences décrépites de notre idylle. Elle les a arrachées une à une pour soustraire son reflet à mon regard. Elle a grandi sans moi, préférant l'ombre des arbres centenaires à la mienne.

Je me souviens encore de nos promenades au clair de lune au bord du canal, main dans la main. Je nous voyais Gabin et Morgan en culottes courtes ; je nous imaginais quais de Seine de cinéma d'avant-guerre, celui qu'affectionnait mon père ; je nous savais heureux. On avait quoi ? Dix ans peut-être, dix ans pour l'éternité. Dix ans avant qu'Anton ne me l'enlève. Il était plus rive gauche, plus friqué. Il avait la gouaille canaille d'un titi parisien, il transpirait la ville lumière. Il jouait les mauvais garçons du Paris des bas-fonds ; il la séduisait de ses atours de beau-parleur tandis que moi, en sage provincial que j'étais, je me rêvais crooner pour lui chanter mon amour.

Ce soir je traîne-savate en bord de Seine, je sais que je l'ai aimée. Il y a vingt ans à peine, vingt ans de solitude, et Paris qui s'éveille alors que je nous fantasme corps à corps, éperdus. Parce que dans mes songes voguant sur un bateau-mouche, l'Annette que je désire à présent est devenue femme...


"Aucune reproduction, même partielle, autres que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans autorisation expresse de l'auteur"
Revenir en haut Aller en bas
http://raphael-nomezine.e-monsite.com/
 
Paris, Annette...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelques infos pratiques pour organiser vos séjours ou vos journées à Disney Land Paris
» [Service à table] Annette's diner
» Avis de marché - Paris - église Ste Marguerite - Lot 1 peinture murale
» [PARIS] : boutique l'archimage
» [Débat] L'implantation de Disneyland Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Il fait beau la vie est belle dans le jardin de mon Cœur  :: poèsie :: Proses-
Sauter vers: